Un post historique… ça vous tente ?

Bonjour,

Mercredi après-midi, je suis allée visiter une exposition sur les femmes de la Renaissance au Château Royal de Blois.

Le merveilleux château nous saute littéralement aux yeux où que notre regard se porte !
Louis XII nous accueille sous le porche de l’entrée.

Le château a la particularité de posséder 4 styles d’architecture différents :

Le gothique :

Le château, construit au Moyen-Age par les comtes de Blois au 9ème siècle, dont il ne reste plus que la salle seigneuriale, plus connue sous le nom de Salle des Etats (nous y reviendrons plus tard). Est-ce que vous voyez l’arbre sur la photo ? La salle se situe juste derrière.

Le flamboyant :

L’aile Louis XII construit entre 1498 et 1508, avec un mélange de style gothique flamboyant aux influences nordiques et italiennes.
Observez les sculptures et la gouttière !

La renaissance :

L’aile François 1er, édifiée entre 1515 et 1519, avec un décor architectural inspiré de la renaissance italienne avec de la fantaisie française sur les façades.. l’escalier en extérieur a été rajouté mais en voulant intégrer le bâtiment Gaston d’Orléans, Mansart a dû le détruire et le repositionner et de ce fait, il n’est plus au centre de la façade.

Le classicisme :

L’aile Gaston d’Orléans, construite entre 1635 et 1638 par François Mansart, pour le duc Gaston d’Orléans, frère du Roi Louis XIII.

C’est dans cette aile, au premier étage que l’exposition a lieu … allons-y !

Nous sommes accueillis par un escalier monumental sous un dôme lui-aussi, il faut bien l’avouer, monumental !

Je dois vous avertir que la qualité de mes photos sera moins bonne dans l’exposition car tout était très sombre pour ne pas abîmer les costumes et les tableaux… donc j’ai respecté les consignes en n’enclanchant pas mon flash et de ce fait, les photos sont d’une qualité bien médiocre. Veuillez m’en excuser.

Portrait de Catherine de Medicis, qui a eu un rôle absolument majeur dans l’histoire de ce château (entre autre). On la souvent décrite comme une femme dure et sans cœur, je considère plutôt qu’elle fut une épouse et mère très aimante. Veuve très jeune, elle s’est battue pour l’héritage royal de ses fils, employant il est vrai, certains moyens peu …catholiques !! 😉
On reconnait aisément le style de ses robes !
Les dames de compagnie travaillant pour elle : Catherine de Medicis les appelait son « Escadron volant »… aussi bien en tant que charmeuses qu’espionnes !
Diane de Poitiers, très belle maîtresse de François 1er… puis de son fils Henry II ! Et oui !
Lettre écrite le 4 avril 1552 par Diane de Poitiers à Madame d’Hunnières, au sujet du gouvernement des Enfants de France.
Surnommée « La Reine Margot » par Alexandre Dumas, Catherine de Valois, fille d’Henri II et de Catherine de Medicis, puis reine de France et de Navarre, a longtemps été dévalorisée dans le discours historique…
Portrait de cire de Catherine de Valois.
Une des robes que portait Isabelle Adjani dans le film « La Reine Margot ».
Je termine par ce livre … avons-nous beaucoup progressé depuis …??? Déjà à l’époque, la question était posée…Osé, surprenant, optimiste…. Pour nos amies qui ne parlent pas français, le titre du livre est : Equality between men and women.

Revenons à la lumière et traversons rapidement le château !

La salle du Roi
Quilteuse un jour… quilteuse toujours !! Je n’ai pas pu m’empêcher 🙂
Chambre de Catherine de Medicis, où d’ailleurs elle est morte en 1589.
Chambre du Roi Henri III où le Duc de Guise, chef des Catholiques, aurait été assassiné en 1588.
Les porcelaines sont divines…
Voici la salle des Etats dont je vous parlais en tout début du post. Utilisée comme salle de justice par les comtes de Blois, Henry III y a convoqué les Etats Généraux en 1576 et 1588.

Je termine cette visite par une superbe tapisserie de la manufacture des Gobelins datée aux environs de 1730.

Je vous souhaite de passer un bel été et de bonnes vacances !

Cécile

12 réflexions sur « Un post historique… ça vous tente ? »

  1. Merci pour ce si joli et instructif partage qui donne envie de s’y rendre …. Si ce n’était pas à pratiquement 900km de chez moi! Bon week end

  2. Un grand merci chère Cécile pour ce magnifique reportage.
    Je te souhaite aussi de très belles vacances avec plein de soleil.
    Bises.
    Andrée.

  3. Merci pour ce partage, un peu d’histoire de bon matin. Très intéressant. Dommage que ce soit un peu loin de chez moi.
    Bon week-end

  4. Coucou Cécile, merci pour cette visite détaillée de ce beau château. Un régal! Nous nous y étions arrêtés en revenant de vacances en Bretagne, mais pour un « Sons et Lumières », donc seulement à l’extérieur.
    Je te souhaite un bel été (je crois que la chaleur commence à s’installer aussi dans ta région) et de bonnes vacances.

  5. Wow! J’aime tellement voyager avec toi. C’est fascinant toutes ses histoires de dames de la cour. (Ne t’excuse jamais pour des photos moins bien réussies lorsque tu es dans un chateau. On comprends très bien que l’éclairage n’est pas des meilleurs. Je les trouve très bien réussies.) Quand on pense que le papier peint n’existait pas dans ces années-là et que tous les murs sont peinturés à la main, c’est époustouflant! Même le plafond! Tout, tout, tout est embelli d’une façon ou d’une autre. Merveilleux. Merci de partager. ;^)

  6. Coucou Cécile,
    Je prends enfin le temps de visionner à l’aise ton magnifique reportage. Ton partage me permet ainsi de voir des lieux et des ouvrages que je n’aurai pas l’occasion de visiter car trop éloigner et n’ayant plus trop envie de long déplacement.
    Je te souhaite d’agréables vacances et à bientôt pour nous montrer tes ouvrages.
    Je t’embrasse.

Répondre à Angie Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.