Exposition à Chahaignes, deuxième partie

Bonjour,

Comme prévu, continuons ensemble la découverte de ces beaux quilts anciens français… N’oubliez pas de cliquer sur les photos !! 😉

P1060625
65×140
Languettes de laine rebrodées d’étoiles
4 carrés bleus rebrodés de fleurs. Bordures en point de cravate.
Doublure en toile de chanvre.

P1060627
P1060629
185×65
Ecailles de laine.
Broderie : vase floral et rameaux végétaux.
Descente de lit ?
Datation : fin XIXème.
Origine : Dampierre sur Mer (La Rochelle), Charente Maritime

P1060631
P1060632
190×180
Assemblage de languettes brodées en losanges, fleurs, cônes…
Le bord libre de chaque languette est fixé.
Usage non défini.
Acheté à Tours. Origine Auvergne possible…

P1060635
115×150
Carrés de laine dont certains « bleu horizon » issus d’uniformes de la guerre de 14-18.
Origine Auvergne.

P1060637
P1060638
120×70
Ecailles de laine brodées de coton perlé.
Origine : Tarn.
Doublure : toile de sac : « moulin à cylindre de Jules Narbonne Hussein Dey prés Alger »
NB : je recopie exactement la fiche explicative mais je pense qu’il faut lire « Bey » et non pas « Dey ».

P1060640
P1060641
Diamètre 190 cm.
Dessus de table.
Losanges de soie noire brodés (fleurs, boutons….)
Centre : étoile de velours noir.
Origine : Cévennes

P1060643
P1060646P1060644
P1060645P1060647
255×280
Coton rosettes. Tissus datés milieu à fin XIXème.
Appliqués sur le pourtour.
Origine : Drôme provençale.

P1060649
P1060650
240×220
Languettes de laine rebrodées formant 9 rosaces.
Origine : Auvergne probable.

P1060657
P1060658P1060659
340×340
Plus 6000 carrés de velours dont certains « art déco ».
Croix grecque au centre.
Gabarits de carton en place. Tapis d’autel ?
Origine : Mayenne.

P1060661
P1060662P1060663
220×185
Assemblage de quart de mouchoirs de coton imprimés (échantillons).
Couverture piquée.
Origine : Alsace.

P1060666
P1060668
125×135
11×11 carrés de laine brodés d’étoiles de formes diverses.
Bordure de laine noire brodée de fleurs. Franges.
Origine : Sud Cantal

P1060671
P1060672
185×185
Demi-cercles de velours rebrodés.
Datation : 1887 ou 1897

P1060674
P1060677
160×160
Origine : Oradour (Cantal)
Quilt de mariage: monogramme.
Particularité : pièçage puis doublage puis broderie de laine.

Ainsi s’achève mon reportage.
Je tiens à remercier Monsieur Perrier, Madame Fouin et son club « le Caf’Aiguilles » de Chahaignes dans la Sarthe, soutenu par Anim’Chahaignes, d’avoir eu la merveilleuse idée de nous faire découvrir les œuvres de nos ancêtres.
Pour ma part, cela a été une vraie découverte mêlée d’admiration et d’humilité face à ce savoir-faire d’antan.

Je vous remercie pour vos visites.
Cécile.

22 réflexions sur « Exposition à Chahaignes, deuxième partie »

  1. Oh my goodness! They’re gorgeous!! Love the hexagon one and the Art Deco one is so unusual – I’ve never seen anything like it. The one on the table is very sweet too – unusual looking blocks. Thank you so much for sharing – I would love to have visited myself!

    • Mais de rien Muriel ! J’ai été moi-même tellement surprise par ces œuvres que c’était un réel plaisir de vous les faire partager ! 😉
      Ce n’est pas si souvent que l’on met en avant des quilts français !!
      Merci pour ton petit mot et bonne journée !

  2. Et moi qui trouve ça long de faire un quilt!! Et je n’ai même pas à le broder!! Je suis complètement étourdie par tant de travail d’aiguilles. C’est fou! Je n’ai jamais vu auparavant des « pointes de cravates brodées » ou des « écailles de laines brodés. Est-ce que c’est typique de la région ou simplement une personne qui travaille de cette façon? Ça me dépasse … complètement!! Merci Cécile de partager. J’ai adoré voir ces magnifiques quilts.

    • Je pense que c’était la manière de faire des quilts au XIXème siècle !! Mais c’est vrai que c’est assez impressionnant !!
      Merci pour ton passage Chantal et bienvenue sur mon blog ! 😉

  3. Ping : Liberty Rose | La Ruche des Quilteuses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.